Page précédente
Philosophie

Les soins et services dispensés à la Maison Catherine de Longpré s’inspirent des principes suivants :

  • La phase préterminale  ou terminale est d’une durée variable et il est difficile, voire impossible, d’en prédire exactement la fin et le déroulement ultime.


  • Les soins palliatifs n’abrègent, ni ne prolongent la vie. Ils misent sur les besoins de la personne en fin de vie en fonction du respect de sa qualité de vie.


  • La présence et l’implication des proches auprès de la personne en phase terminale permettent une meilleure humanisation des soins.


  • Les soins palliatifs visent à satisfaire le mieux possible les besoins physiques, psychologiques et spirituels de la personne et de ses aidants naturels.


  • Tous les sentiments sont acceptables et démontrent la fragilité humaine de tout être à un moment précis de son existence dépendamment de ce qu’il vit.


  • Les soins palliatifs préconisent le respect de la confidentialité et le discernement dans l’acheminement des informations pertinentes.


  • Les bénévoles constituent une ressource précieuse en soins palliatifs, ils représentent la communauté en action sous diverses formes d’entraide.


  • L’apport d’une équipe interdisciplinaire favorise l’expression et la satisfaction des différents besoins de la personne et de son entourage.